BRA Brevet de randonnée Alpine

0

Nous avions trois représentants Laurent, (196km 5009m dénivelé), Claude et Gilles ( 180km 4370m dénivelé) pour parcourir les cols Alpins au départ de Bourg d’Oisans

Il y avait des départs en solo et 3 départs groupés à 4/5/6h

Dès le départ  à 5h l’éclairage nous guida jusqu’à  la Croix de fer. En longeant le lac de grand maison, la lueur matinale nous permit de mieux discerner les contours de notre route. Ravito au sommet de la croix de fer et ensuite La descente par le Glandon qui était à négocier prudemment vers Saint Etienne de Cuines.  Les lacets de Montvernier ( avec une vue imprenable sur la Maurienne) nous rappelèrent qu’il ne fallait pas s’emballer compte tenu du dessert qui nous attendait. Direction  Saint Michel de  Maurienne en longeant l’Arc,  dont les abords sont bien plus bosselés que le cours de l’Arc. A Saint michel gros ravito, et repas pour ceux qui le désiraient. Le télégraphe , était à négocier, histoire de rester en bon terme  avec le Galibier. A Valloire ravito et repas. Inutile de lambiner le moteur devait rester chaud. Au plan Lachat tout allait bien, mais en levant la tête vers les lacets, des douleurs prémonitoires aux jambes commencèrent à poindre. Effectivement il fallu jeter toute ses dernières forces pour arriver au sommet.  Après la photo traditionnelle,  tout schuss vers le Lautaret. Arrivé au lac du Chambon il fallu éviter le tunnel impraticable aux vélos et passer par la petite route de secours, digne des meilleurs tobbogans et avec une vue sur le lac magnifique. Le retour vers le Bourg d’Oisans ne fût plus qu’une formalité à part pour Laurent qui passa par la variante d’Auris, histoire de rajouter un peu de dénivelé. Belle organisation de la FFCT et Messieurs et Mesdames du CTLyon notez le sur votre agenda 2020, c’est à faire, et en nombre. Bravo à Claude, Laurent et Gilles

Gilles

Share.

Les commentaires sont fermés.